loader image
Colloque international : Auguste Tolbecque et le son des musiques anciennes

COLLOQUE INTERNATIONAL AUGUSTE TOLBECQUE : LE SON DES MUSIQUES ANCIENNES (1880-1950)

La figure d’Auguste Tolbecque (1830-1919), viloncelliste, compositeur, collectionneur érudit et facteur d’instruments établi à Niort, a marqué à la fois l’histoire de l’interprétation des répertoires anciens, l’histoire du collectionnisme et celle des reconstitutions d’instruments de musique anciens.
Le centenaire de sa mort est l’occasion de s’interroger dans sa ville d’adoption sur le son des musiques anciennes à travers trois axes de réflexion : imaginer, fabriquer et partager le son.
Il sera question d’évoquer comment les érudits ont consacré au 19e siècle de nombreux travaux fondés sur les sources monumentales et visuelles.
Cette section sera consacrée à l’imaginaire du son, à ses représentations dans les arts, notamment la littérature, les arts visuels chez les peintres et les premiers iconographes du 19e siècle. Le second volet s’intéressera aux traces matérielles liées à des tentatives de reconstitutions instrumentales, aux sources utilisées par des luthiers – archéologues, au rôle des collections privées et des premiers musées instrumentaux.
La troisième section sera consacrée à la diffusion de ces travaux par la pratique des concerts, par les expositions universelles et historiques à partir de 1880 et plus tard l’enregistrement.

Imaginer le son des musiques anciennes

Florence GÉTREAU, Directrice de recherche émérite à l’IReMus – Paris : L’imaginaire des musiques d’autrefois chez les peintres dans la France du 19e siècle.

Alban FRAMBOISIER, Ingénieur d’études à l’IReMus – Paris : Auguste TOLBECQUE et Jean-Philippe RAMEAU, autour de l’interprétation des  « Pièces de clavecin en concerts ».

Juan José CARRERAS, Professeur à l’Université de Saragosse, Mémoire, objets, pratiques : l’imagination sonore du passé en Espagne (1892-1936).

Fabriquer le son (l’instrument)

Renato MEUCCI (Milan, Professeur au Conservatoire « G. Cantelli » de Novarra) : Luigi Francesco Valdrighi (1827-1899), historien et musicologue.

Ezster FONTANA, ancienne Directrice du Museum für Musikinstrumente der Universität Leipzig) : Paul de Wit (1852-1925) and the Early Music in Leipzig.

Jean-Claude BATTAULT, Technicien de recherche au Musée de la Musique / Philharmonie de Paris : Les orgues portatifs des collections d’Auguste Tolbecque.

Partager le son

Christiane BECKER-DEREX, pianiste, musicologue, La création des sociétés des instruments anciens : vers une nouvelle esthétique sonore.

Thierry FAVIER, Professeur à l’Université de Poitiers, Département de musicologie / laboratoire CRIHAM : La Société des Concerts de Versailles et l’imaginaire sonore du Grand Siècle (1933-1949).

Isabelle RAGNARD, Maîtresse de conférences en Musique médiévale, Sorbonne Université – IReMus, « Je n’ai pas le fétichisme des instruments anciens » : du choix des instruments dans les premiers enregistrements discographiques de musique médiévale.