Amédée Baudit

La tour de Pons, huile sur toile d’Amédée Baudit (1876). Coll. du musée d’Art et d’Histoire de Cognac

Amédée Baudit est né à Genève en 1826 et est décédé à Bordeaux en 1890.

Il fut l’élève du peintre paysagiste Diday, puis quitta la Suisse pour Paris. Il participa dès 1852, aux expositions parisiennes, puis aux Salons des Amis des Arts de Bordeaux à compter de 1855.

Dix ans plus tard, il s’installa définitivement à Bordeaux où il devint l’un des artistes les plus appréciés et l’un des professeurs les plus réputés.

Dessinateur correct et précis, selon R. Ménard et doué d’une vision personnelle, dont la justesse et l’énergie frappent au premier abord, il traduisit la campagne avec une particularité d’expression qui marque ses œuvres comme d’une estampille. M. Baudit est assurément un des plus habiles paysagistes qu’il y ait en Province. Peu d’artistes, même à Paris, savent peindre avec autant d’adresse et d’élégance.