Objet des collections : objectif Lune !

Objet des collections : objectif Lune !

Cette semaine nous célébrerons le cinquantième anniversaire des premiers pas de l’humanité sur la Lune et ce soir, 16 juillet 2019, une éclipse partielle de lune sera observable depuis l’Europe entre 23h30 et 1h00…

De l’influence de Courbet en Saintonge

De l’influence de Courbet en Saintonge

Réédition d’une publication qui avait fait suite à l’exposition Autour de Courbet en Saintonge qui s’est tenue au musée de l’Échevinage à Saintes du 9 juin au 16 septembre 2007. Il retrace le séjour du peintre Gustave Courbet en Saintonge en 1862 et 1863. Lors de ce séjour, il rencontre deux peintres locaux, Auguin et Pradelles, qui deviennent ses élèves ; ils seront même rejoints quelques temps par Corot. De ce séjour, et de l’influence qu’aura le maître du paysagisme sur ses deux disciples, émergera la naissance d’une école de paysage en Saintonge.

Un accordéon, chef d’œuvre d’art décoratif

Un accordéon, chef d’œuvre d’art décoratif

L’accordéon, objet populaire et emblématique des bals musette ?
L’accordéon, instrument des ensembles de swing ou de jazz ?
Oui, bien entendu, mais ici, le Pôle Accordéons de Tulle sort de sa réserve l’un des fleurons de la collection : un accordéon bisonore du XIXe siècle. Objet précieux tout en bois et incrustation de nacre, il présente un ensemble de décors peints de délicates scènes de genre et de visions lointaines de l’Orient.
Pour faire honneur à cette pièce rare, nous vous proposons de le découvrir en photos mais également en modélisation 3D. Bonne découverte.

Divinité aux mille bras – Objet des collections

Divinité aux mille bras – Objet des collections

Guanyin, en Chine ou Avalokiteshvara en Inde, est l’un des principaux Bodhisattva (personnages terrestres faisant le vœu de suivre la voie de Bouddha ou êtres divins et transcendantaux comme c’est le cas ici). Divinité de miséricorde, il est le plus populaire, il protège des catastrophes naturelles et bénit les enfants.

Gustave Guillaumet

Gustave Guillaumet

Gustave Guillaumet découvre l’Algérie par hasard alors qu’il devait s’embarquer pour l’Italie. Fasciné par le pays, il lui consacrera sa vie allant jusqu’à vivre comme les Algériens. Au fil de ses séjours prolongés il établit une grande familiarité avec cet espace.