loader image

Connaissez-vous les passériformes ?

La réponse est très certainement oui, puisque derrière ce mot se cachent moineaux, mésanges, merles, corbeaux et plus de 6000 cousins regroupés sous l’ordre des passériformes ou passereaux.

La taxonomie pour décrire le vivant

Le passériforme est un taxon, un mot qui contribue à définir la taxonomie qui est, en sciences naturelles, la discipline qui vise à décrire et identifier les êtres vivants en définissant leur règne (animal ou végétal par exemple), puis en affinant progressivement les distinctions physiques et génétiques  jusqu’à aboutir à la définition des espèces.

Parmi les spécimens conservés dans les musées certains ont le privilège de devenir le type de leur espèce, c’est à dire l’individu à partir duquel toute l’espèce est décrite.

Conserver pour enseigner, étudier et protéger

Dans le cadre de leur mission de conservation les musées et plus particulièrement les muséums accueillent des spécimens de toutes les espèces animales connues, les passereaux ne faisant pas exception.
Naturalisés ou conservés par d’autres moyens les spécimens des musées servent de support à l’enseignement mais sont aussi de précieux sujets d’étude : ils sont en effet les témoins du stade évolutif de leur espèce dans un temps et un espace donnés. Lorsqu’une espèce disparaît ils restent bien souvent les derniers vestiges qui permettent de l’étudier.

 

Pour aller plus loin

Si l’ornithologie vous intéresse nous vous proposons de voyager avec l’exposition virtuelle Globetrotters – Migrations , réalisée en partenariat avec le musée Bernard d’Agesci de Niort.

Ces publications pourraient également vous intéresser :

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Ces deux journées d’études ont pour objectif d’étudier la question du détail, principalement dans la peinture d’histoire et la sculpture monumentale du XIXe siècle à nos jours. En effet, la représentation picturale de l’histoire et l’hommage sculpté s’enrichissent, à l’époque contemporaine, d’un important répertoire de détails et de précisions matérielles dont l’analyse peut induire une nouvelle lecture de l’œuvre, ou lui ajouter une nouvelle dimension.