loader image

Dans le cadre du consortium J’peux pas, j’ai musée*, les participants au projet d’application Visite Patrimoine** réfléchissent à la refonte de l’application : objectifs, besoins exprimés par les utilisateurs, finalités…

Un comité composé d’utilisateurs de l’application, d’étudiants, de chargés touristiques, de médiateurs et responsables de musées se sont donc affairés dans le cadre d’un atelier Lego Serious Play®. Animé par les enseignants-chercheurs de l’Université de La Rochelle spécialement formés à la méthode de conception de produit Lego Serious Play®, cet atelier créatif et ludique a permis de faire émerger les axes de travail qui permettront de repenser l’application Visite Patrimoine.

Cette méthode permet d’aborder, par pas successifs, la thématique définie pour l’atelier, c’est-à-dire « déterminer quel produit concevoir pour donner envie et faciliter le tourisme culturel ». La première étape consiste à exprimer métaphoriquement par une construction « ce qui fait plaisir en vacances ». La seconde étape les amène à construire une représentation de l’activité touristique idéale : visite, découverte, aventure, farniente… Les participants élaborent ensuite successivement les personas des visiteurs, les attentes de ces personas, ses mécontentements potentiels, etc.

* Consortium regroupant : la DRAC site de Poitiers, l’IUT de La Rochelle, Alienor.org, Conseil des Musées, Canopé, Cap science et l’association Aria.

** Visite patrimoine est une application gratuite offrant, sur votre smartphone ou votre tablette, des parcours thématiques patrimoniaux de visite géo-localisée sur un territoire déterminé (une ville, un canton, etc.).

Les participants sont amenés à différentes étapes à poser des mots-clés sur leurs modèles, à construire une histoire, à relier les modèles des différents participants par points de convergences. Ces différentes étapes permettent de définir les différents personas auxquels va s’adresser le produit et les objectifs auxquels il devra répondre tout en faisant abstraction de l’application préexistante.

Tous nos billets des À la Une|Billets à retrouver sur La Revue d'Alienor.org