loader image

Ici sont les dragons, et ils ne sont pas grands…

Draco spilopterus, aussi connu sous le nom de lézard volant des Philippines ou dragon volant, est un petit reptile du genre Draco. On compte 41 espèces arboricoles de Draco. Elle mesurent environ une vingtaine de centimètres et se rencontrent toutes en Asie. Draco spilopterus habite plus spécifiquement en Indonésie et aux Philippines.

Voler avec ses côtes…

Même si il ne “vole” pas vraiment il est capable de planer, grâce à une membrane de peau tendue sur des côtes allongées ; ces dernières sont bien visibles sur le spécimen conservé au Muséum de La Rochelle présenté ici. Ce type de membrane de peau est appelé un patagium. On le retrouve notamment chez les écureuils volants. C’est également le nom donné à la membrane alaire des oiseaux ou des chiroptères.

L’aptitude de notre petit dragon au vol plané est un bel exemple d’adaptation à son environnement. La capacité de se déplacer rapidement d’arbre en arbre lui confére un véritable avantage sur ses prédateurs.

 

 

Démonstration de vol sur le site nationalgeographic.com

Ces publications pourraient également vous intéresser :

André Lemoyne, homme du Livre et homme des livres

André Lemoyne, homme du Livre et homme des livres

Parcours d’un honnête homme angérien de conviction promis à une belle carrière juridique, mais qui la sacrifie, face à un Second Empire détesté. Entre liberté de création poétique et travail ouvrier au service des lettres, André Lemoyne construit sa vie modeste entièrement tournée sur la poésie.

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Ces deux journées d’études ont pour objectif d’étudier la question du détail, principalement dans la peinture d’histoire et la sculpture monumentale du XIXe siècle à nos jours. En effet, la représentation picturale de l’histoire et l’hommage sculpté s’enrichissent, à l’époque contemporaine, d’un important répertoire de détails et de précisions matérielles dont l’analyse peut induire une nouvelle lecture de l’œuvre, ou lui ajouter une nouvelle dimension.