loader image

Des marais…

L’utilisation des échasses remonte au moins au XVIIIe siècle. Dans les marécages des Landes les bergers avaient trouvé cette solution pour pouvoir se déplacer à travers la végétation. Ils évitaient ainsi de se mouiller les pieds et pouvaient mieux surveiller leurs troupeaux.

Avec l’implantation des forêts landaises les échasses ont progressivement perdu de leur utilité, mais elles ont été associées à des jeux et fêtes, jusqu’à devenir une part important de l’identité landaise.

…au stade

La notoriété des échassiers dépasse les frontières des Landes comme le montre cette affiche faisant la promotion de l’échassodrome de Paris. Il proposait des courses d’endurance, des exhibitions diverses et des compétitions voyant s’affronter chevaux et échassiers.

 

Ces publications pourraient également vous intéresser :

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

La chamoiserie est une activité niortaise très ancienne. Dès le XIIIe siècle, la cité exportait divers produits tels que denrées alimentaires, mais aussi de la laine, ce qui laisse supposer que l’on travaillait déjà la peau de mouton, le cheptel bovin, caprin et ovin étant important dans cette région. Retour sur une histoire dont l’origine remonte au Moyen-Âge…

Entre ombre et lumière (vidéo)

Entre ombre et lumière (vidéo)

Les spectacles de lanterne magiques sont considérés comme l’ancêtre du cinéma. Au delà de la simple invention de la projection d’images lumineuses, la lanterne magique inaugure un spectacle d’un genre nouveau : la fantasmagorie