loader image

Exposition virtuelle à retrouver sur
https://la-revue.alienor.org/amirault/

Rien ne prédisposait Henri Amirault (1834-1914) à devenir faïencier. Officier de marine venu s’installer à Parthenay à la retraite c’est sa rencontre avec Prosper Jouneau, alors en train de lever des fonds pour lancer sa faïencerie, qui lui fait découvrir et s’intéresser à cette discipline et le pousse à largement s’investir financièrement dans le projet.

Les déboires financiers de Jouneau vont finir par l’obliger à céder l’entreprise à Amirault qui, à 57 ans, va se lancer dans l’aventure.

Que ce soit aux côtés de Prosper Jouneau ou seul, Henri Amirault aura permis à la faïencerie d’art de Parthenay d’exister et de perdurer pendant 25 ans avant de la céder à Édouard Knoëpflin.

Ces publications pourraient également vous intéresser :

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

La chamoiserie est une activité niortaise très ancienne. Dès le XIIIe siècle, la cité exportait divers produits tels que denrées alimentaires, mais aussi de la laine, ce qui laisse supposer que l’on travaillait déjà la peau de mouton, le cheptel bovin, caprin et ovin étant important dans cette région. Retour sur une histoire dont l’origine remonte au Moyen-Âge…