loader image

Qu’est-ce qu’un vase canope ?

Dans l’Égypte antique les vases canopes, au nombre de quatre, étaient utilisés lors des embaumements. Les viscères du défunt étaient extraites pendant le processus de momification et y étaient placées pour être préservées.
Les couvercles anthropomorphes, comme celui présenté ici, sont apparus au Nouvel Empire (à partir de 1500 av. J.-C.).

Égyptomanie…

Culminant au XIXe siècle l’égyptomanie est un engouement européen pour la civilisation égyptienne et notamment pour ses artefacts qui ont fait l’objet d’un véritable trafic. Les objets amenés jusqu’en Europe l’ont le plus souvent été sans réel souci de conservation ou de documentation, ainsi on trouve dans les musées de nombreuses collections d’objets égyptiens sans contexte archéologique défini comme ce couvercle en pierre calcaire.

Ces publications pourraient également vous intéresser :

Entre ombre et lumière (vidéo)

Entre ombre et lumière (vidéo)

Les spectacles de lanterne magiques sont considérés comme l’ancêtre du cinéma. Au delà de la simple invention de la projection d’images lumineuses, la lanterne magique inaugure un spectacle d’un genre nouveau : la fantasmagorie

La faïencerie d’art de Parthenay : Édouard Knoëpflin

La faïencerie d’art de Parthenay : Édouard Knoëpflin

Pendant les soixante ans de sa longue carrière de céramiste, Édouard Knoëpflin a beaucoup produit. Sa plus ancienne pièce connue date de 1884 et la dernière de 1941. Entre post-romantisme et prémices de l’Art moderne, et tout en suivant les traces des faïenciers qui l’ont précédé à Parthenay, il inscrit ses recherches plus personnelles dans les nouveaux mouvements artistiques.