loader image

Léonard de Vinci, homme de la Renaissance

Au manoir du Cloux (de nos jours nommé château du Clos-Lucé à Amboise) s’éteignait, le 2 mai 1519, l’inventeur et artiste italien Léonard de Vinci.

Élève de Verrocchio, il est le protégé de Laurent de Médicis, de la famille Sforza et de François 1er. Il incarne l’archétype de l’homme de la Renaissance : il est à la fois peintre, sculpteur, architecte, inventeur et philosophe. Il imagine des véhicules volants et sous-marins, fait des recherches en anatomie qui permettent de faire progresser les connaissances de son temps et crée quelques-uns des chefs-d’œuvre les plus connus de l’histoire de l’art tels que la Joconde ou la Cène.

Ces publications pourraient également vous intéresser :

La faïencerie d’art de Parthenay : Édouard Knoëpflin

La faïencerie d’art de Parthenay : Édouard Knoëpflin

Pendant les soixante ans de sa longue carrière de céramiste, Édouard Knoëpflin a beaucoup produit. Sa plus ancienne pièce connue date de 1884 et la dernière de 1941. Entre post-romantisme et prémices de l’Art moderne, et tout en suivant les traces des faïenciers qui l’ont précédé à Parthenay, il inscrit ses recherches plus personnelles dans les nouveaux mouvements artistiques.