loader image

·−· · −·−· · ·−−· − · ··− ·−· −− −−− ·−· ··· ·

Le code Morse (du nom de Samuel Morse) a été inventé en 1832 pour la télégraphie. C’est un système de codage des caractères qui assigne à chaque lettre ou chiffre une séquence unique composée d’impulsions courtes et longues, permettant de transmettre des signaux par voie optique ou électrique.
Ce récepteur était relié à une ligne télégraphique ; lorsqu’il était en action le fin ruban de papier visible ici sur sa bobine était entrainé par un mécanisme d’horlogerie et une pointe s’abaissait en fonction du courant électrique retransmis par la ligne de télégraphe, inscrivant une série de points et de traits et permettant ainsi de retranscrire le message envoyé par un émetteur.

 

Ces publications pourraient également vous intéresser :

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

La chamoiserie est une activité niortaise très ancienne. Dès le XIIIe siècle, la cité exportait divers produits tels que denrées alimentaires, mais aussi de la laine, ce qui laisse supposer que l’on travaillait déjà la peau de mouton, le cheptel bovin, caprin et ovin étant important dans cette région. Retour sur une histoire dont l’origine remonte au Moyen-Âge…

Entre ombre et lumière (vidéo)

Entre ombre et lumière (vidéo)

Les spectacles de lanterne magiques sont considérés comme l’ancêtre du cinéma. Au delà de la simple invention de la projection d’images lumineuses, la lanterne magique inaugure un spectacle d’un genre nouveau : la fantasmagorie