loader image

Les dodécaèdres romains sont de petits objets évidés, dont les douze faces pentagonales sont percées de trous et les angles ornés de petites boules.

Plusieurs dizaines d’exemplaires ont été mises au jour dans les provinces occidentales de l’Empire romain (Europe actuelle). Objets décoratifs, religieux, jouets, instruments scientifiques… : en l’absence de sources historiques décrivant l’usage de ces objets mystérieux, toutes les hypothèses ont été formulées à leur sujet.

La découverte en 2007 d’un papyrus ptolémaïque montrant l’utilisation d’un de ces polyèdres semble indiquer qu’ils étaient une pièce constituante d’un outil de géomètre.

Ces publications pourraient également vous intéresser :

La maquette du Saint-Sépulcre

La maquette du Saint-Sépulcre

Fondée en 325 par l’empereur Constantin sur l’emplacement du Golgotha, rocher sur lequel fut crucifié Jésus, et, à quelques dizaines de mètres de là, sur celui du tombeau présumé du Christ ressuscité. L’église du Saint-Sépulcre de Jérusalem est un lieu de pèlerinage important géré par l’ordre franciscain depuis le 14e siècle.