loader image

Un bonnet matelassé ou calot couvre et emprisonne les cheveux et supporte l’édifice de mousseline et de dentelle qui compose la coiffe proprement dite. Il s’agit d’un travail sophistiqué témoin d’un certain luxe. Le travail de broderie utilisé pour le décor a donné lieu à une industrie florissante à Niort ; la coiffe de cette ville appelée « Grisette » utilise cette technique de montage. Mais d’autres typologies de coiffe sont aussi conçues sur le même principe : Coiffe de Pons, capot Marandais, grande coiffe de La Rochelle…..

Ces publications pourraient également vous intéresser :

André Lemoyne, homme du Livre et homme des livres

André Lemoyne, homme du Livre et homme des livres

Parcours d’un honnête homme angérien de conviction promis à une belle carrière juridique, mais qui la sacrifie, face à un Second Empire détesté. Entre liberté de création poétique et travail ouvrier au service des lettres, André Lemoyne construit sa vie modeste entièrement tournée sur la poésie.

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Ces deux journées d’études ont pour objectif d’étudier la question du détail, principalement dans la peinture d’histoire et la sculpture monumentale du XIXe siècle à nos jours. En effet, la représentation picturale de l’histoire et l’hommage sculpté s’enrichissent, à l’époque contemporaine, d’un important répertoire de détails et de précisions matérielles dont l’analyse peut induire une nouvelle lecture de l’œuvre, ou lui ajouter une nouvelle dimension.