loader image

Un manuel de vénerie édité pendant plus de 300 ans.

Cette matrice en bois de poirier gravé a été utilisée pour illustrer l’édition de 1888 de La vénerie de Jacques du Fouilloux. La première édition de cet ouvrage, dédiée au roi Charles IX, a été publiée en 1561.
On voit ici un navire transportant des chiens. Cette gravure, issue des collections du musée Bernard d’Agesci de Niort, illustre le chapitre De la race et antiquité des chiens courants, & qui premièrement les amena en France.

Une  matrice en bois comme celle-ci est destinée à recevoir de l’encre avant d’être apposée sur la page ou l’estampe qui reçoit l’impression, formant ainsi le motif final. C’est la forme la plus ancienne d’imprimerie.

 

L’exposition “Entre chien et loup”

Entre octobre 2018 et janvier 2019 a eu lieu au musée d’Art et d’Histoire de Parthenay une exposition sur Jacques du Fouilloux qui a donné lieu à la création d’un site visitable en suivant ce lien : http://www.expo-entrechienetloup.fr/

Ces publications pourraient également vous intéresser :

André Lemoyne, homme du Livre et homme des livres

André Lemoyne, homme du Livre et homme des livres

Parcours d’un honnête homme angérien de conviction promis à une belle carrière juridique, mais qui la sacrifie, face à un Second Empire détesté. Entre liberté de création poétique et travail ouvrier au service des lettres, André Lemoyne construit sa vie modeste entièrement tournée sur la poésie.

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Ces deux journées d’études ont pour objectif d’étudier la question du détail, principalement dans la peinture d’histoire et la sculpture monumentale du XIXe siècle à nos jours. En effet, la représentation picturale de l’histoire et l’hommage sculpté s’enrichissent, à l’époque contemporaine, d’un important répertoire de détails et de précisions matérielles dont l’analyse peut induire une nouvelle lecture de l’œuvre, ou lui ajouter une nouvelle dimension.