loader image

Hochelaga et Montréal

C’est en 1535 que, cherchant une route maritime vers Cathay, Jacques Cartier rencontre les habitants du village de Hochelaga, niché au pied d’une montagne qui reçoit le nom de Mont Royal, nom qui sera à l’origine de celui de la ville de Montréal.

L’illustration, reproduite ici en fac-similé, n’a pas été réalisée lors de l’expédition de Cartier mais 20 ans plus tard par Giacomo Gastaldi pour l’ouvrage “Terzo volume Delle navigationi et viaggi…” de l’homme d’État vénitien Giovanni Battista Ramusio. Elle s’inspire librement du récit que fait Cartier de sa rencontre avec les habitants d’Hochelaga.

Ces publications pourraient également vous intéresser :

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

La chamoiserie est une activité niortaise très ancienne. Dès le XIIIe siècle, la cité exportait divers produits tels que denrées alimentaires, mais aussi de la laine, ce qui laisse supposer que l’on travaillait déjà la peau de mouton, le cheptel bovin, caprin et ovin étant important dans cette région. Retour sur une histoire dont l’origine remonte au Moyen-Âge…

Entre ombre et lumière (vidéo)

Entre ombre et lumière (vidéo)

Les spectacles de lanterne magiques sont considérés comme l’ancêtre du cinéma. Au delà de la simple invention de la projection d’images lumineuses, la lanterne magique inaugure un spectacle d’un genre nouveau : la fantasmagorie