loader image

Hochelaga et Montréal

C’est en 1535 que, cherchant une route maritime vers Cathay, Jacques Cartier rencontre les habitants du village de Hochelaga, niché au pied d’une montagne qui reçoit le nom de Mont Royal, nom qui sera à l’origine de celui de la ville de Montréal.

L’illustration, reproduite ici en fac-similé, n’a pas été réalisée lors de l’expédition de Cartier mais 20 ans plus tard par Giacomo Gastaldi pour l’ouvrage “Terzo volume Delle navigationi et viaggi…” de l’homme d’État vénitien Giovanni Battista Ramusio. Elle s’inspire librement du récit que fait Cartier de sa rencontre avec les habitants d’Hochelaga.

Ces publications pourraient également vous intéresser :

André Lemoyne, homme du Livre et homme des livres

André Lemoyne, homme du Livre et homme des livres

Parcours d’un honnête homme angérien de conviction promis à une belle carrière juridique, mais qui la sacrifie, face à un Second Empire détesté. Entre liberté de création poétique et travail ouvrier au service des lettres, André Lemoyne construit sa vie modeste entièrement tournée sur la poésie.

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Le sens du détail : podcasts des journées d’études

Ces deux journées d’études ont pour objectif d’étudier la question du détail, principalement dans la peinture d’histoire et la sculpture monumentale du XIXe siècle à nos jours. En effet, la représentation picturale de l’histoire et l’hommage sculpté s’enrichissent, à l’époque contemporaine, d’un important répertoire de détails et de précisions matérielles dont l’analyse peut induire une nouvelle lecture de l’œuvre, ou lui ajouter une nouvelle dimension.